Retour à l'accueil
Retour à la carte de la région
Retour à la carte du département
 Effectuer une recherche
Recherche d'hôtels
Destination:
Arrivée:
Date de départ:
 Patrimoine
Châteaux & Forts
Monuments religieux
Villes & Villages
 Nature
Parcs & jardins
Réserves naturelles
Sites naturels
 Découvertes
A visiter
Balades
Grottes
Loisirs
Musées
 Hébergement Restauration
Hotels
 Gastronomie
Recettes
Spécialités
 Sortir
Grands évènements
 
 
 Annuaire
Comment s'inscrire ?

Rhône Alpes - Isère  

Patrimoine - Villes & Villages
Grenoble
 
Grenoble

Étendue aux pieds des massifs préalpins de la Grande-Chartreuse, du Vercors et de Belledonne, Grenoble, capitale iséroise mêle, non sans audace, une histoire séculaire à la modernité la plus en pointe. 

Née d’un village Allobroge, sur la rive gauche de l’Isère, devenue Gratianopolis, fière cité romaine, Grenoble sera finalement vendue à la France en même temps que le Dauphiné en 1349. Si la Révolution ne semble pas l’affecter, l’industrie, surtout celle du gant, mais aussi, plus tard, la métallurgie et le textile, modifiera son économie.

A l’issue de la Seconde Guerre mondiale, la ville se verra élevée au rang de "Compagnon de la Libération" pour son action héroïque dans la résistance.

Que vous l’embrassiez d’un seul regard du haut de la Bastille où que vous l’abordiez nez au vent, en vous baladant dans le lacis des ruelles, les sujets d’émerveillement ne manquent pas. 

La vieille ville offre de vraies surprises, telle la cathédrale Notre Dame et son étonnant "ciborium", le marché animé de la place Sainte-Claire, la collégiale Saint André, où repose, paraît-il, la dépouille du chevalier Bayard ou encore le Jardin de Ville qui fit rêvasser Henri Beyle, alias Stendhal, enfant de Grenoble qui ne chérissait guère sa ville.

La place Grenette, après avoir été longtemps le lieu où se pratiquait les exécutions capitales est aujourd’hui une zone piétonne animée où se côtoient boutiques et cafés. Vous pouvez aussi opter pour le quai de la rive droite, devenu au fil du temps la "petite Italie" : les pizzerias s’y succèdent et ne se ressemblent pas. Car Grenoble, ne l’oublions pas, est aussi une ville festive qui accueille à longueur d’année des milliers d’étudiants et de chercheurs. 

Avant de rejoindre les pistes des stations de ski toutes proches ne quittez pas la "capitale des Alpes" sans un détour par le musée de Grenoble. La richesse et l’intelligence de ses collections le place au rang des plus grands d’Europe. 

Renseignements : 04.76.42.41.41
Site Internet

Entre deux visites, pourquoi ne pas vous désaltérer au Café de la Table Ronde, place Saint André ? Créé en 1739, il s’agit du plus ancien café de Grenoble et le deuxième plus vieux de France !
Lien & services